Analyse transactionnelle : les drivers

6 octobre 2020

« Dépêche-toi ! », « Tu dois faire des efforts si tu veux réussir. », « Tu ne vas pas pleurer pour ça »,…

Ces phrases vous rappellent-elles quelque chose ?

 

L’analyse transactionnelle a identifié 5 drivers qui sont élaborés par chacun d’entre nous durant l’enfance suite à la répétition de messages émis par les adultes référents. Ces drivers correspondent à ce que nous identifions comme étant le comportement à adopter face à certaines situations, ce sont des messages implicites bien ancrés dans notre cerveau. On grandit en général avec deux drivers prédominants, pour moi c’est « Sois forte » et « Sois parfaite». Les 3 autres sont « Fais plaisir », « Dépêche-toi » et « Fais des efforts ».

 

Il peuvent être des leviers de motivation comme des croyances limitantes. Le risque est qu’ils deviennent une réponse systématique à toutes les situations et qu’ils régissent tous nos comportements malgré nous. 

Pour comprendre les avantages et les inconvénients, je vous livre en exemple mon driver « Sois forte » :
Avantages : capacité à rebondir, capacité à faire face à des situations difficiles, capacté à agir seule
Désavantages : surmenage, ne demande pas d’aide, manque de lâcher prise, nie les signes d’épuisement et de stress
Ce driver combiné à « Sois parfaite » a fortement contribué à me retrouver dans un état proche du BO au travail.
Avec une aide extérieure comme un coah ou un psychologue, vous pourrez les identifier et entamer un travail pour diminuer les effets limitants et les utiliser plutôt que d’être pilotés par eux.

Identifier et comprendre vos drivers pourra donc faire partie des entretiens de coaching que nous auront ensemble.

 

Faites le test ici pour connaître vos drivers !

 

Laisser un commentaire

Vous aurez peut-être aussi envie de lire ceci...

Isabelle Antoine Mon logo

Mon logo

Etant quelqu’un d’assez visuel, j’ai décidé de créer un logo pour mettre en image ma vision du coaching et ma philosophie de vie.
Il a été réalisé par mon fils Hugo Collard-Bovy.

Lire plus +

La PNL : piliers et présupposés

La PNL a été élaborée dans les années 70 par Richard Bandler, étudiant en Psychologie à l’époque et John Grinder, Docteur et Professeur en Psychologie et Linguistique. Ensemble, ils ont décidé de créer des modèles d’excellence pour les thérapeutes. Leur démarche s’inscrit uniquement dans le domaine de la psychothérapie, en s’inspirant du travail des grands noms de la psychothérapie tels que Milton Erickson, Virginia Satir, Fritz Perls pour ne citer qu’eux. Ils ont développé un modèle sur la base d’un ensemble de présupposés issus de l’approche systémique de l’école de Palo Alto.

Lire plus +

Contactez-moi !